Durcissement par induction

Le durcissement par induction offre une excellente dureté avec des déformations minimales

Le durcissement par induction offre d’importants avantages par rapport aux procédés traditionnels. Mais le durcissement par induction impose aussi des exigences élevées aux générateurs et à la bobine d’induction utilisée. Seule la combinaison en parfaite harmonie d’une source d'énergie pilotée avec précision et d’une conception optimale de la bobine d’induction garantit les meilleurs résultats de durcissement.

L’apport de la chaleur directement dans la pièce grâce au durcissement par induction

Le durcissement par induction est un procédé de chauffage permettant de créer la chaleur directement dans la pièce. L’avantage principal de ce procédé est de ne pas apporter la chaleur de manière indirecte dans la pièce par l’échauffement de la surface. Lors des procédés de chauffage traditionnels comme le chauffage à la flamme, dans un four ou par convection, la chaleur est apportée dans la pièce par l’échauffement de la surface. Ces procédés sont nettement plus longs et énergivores afin d’obtenir le résultat de durcissement souhaité. En revanche, le durcissement par induction offre des temps de chauffage extrêmement courts. De ce fait, ce procédé est particulièrement intéressant pour le secteur industriel. En outre, il est possible de contrôler le durcissement par induction de manière très précise par la puissance, la fréquence et la géométrie de la bobine d'induction. Ceci minimise les déformations dans la pièce et assure une efficacité élevée du procédé.

La fonction du durcissement par induction

L’utilisation d’une bobine permet de créer un champ électromagnétique variable. Celui-ci induit des courants alternatifs dans la pièce. La pièce s’échauffe grâce à la résistance électrique. Ainsi, la chaleur se développe directement à l’endroit souhaité dans la pièce.
Le durcissement par induction est surtout utilisé pour le durcissement superficiel. La profondeur de durcissement est contrôlée avec précision à l’aide des paramètres de puissance et de fréquence du courant de la bobine d’induction afin d’obtenir un résultat de durcissement optimal. Le générateur utilisé est un composant particulièrement important dans ce processus. La source d'énergie doit être adaptée aux exigences spécifiques afin d’optimiser le réglage de la fréquence par rapport à la dureté souhaitée.

Différentes plages de fréquence lors du durcissement par induction

  • Basse fréquence: 1–7 kHz
  • Moyenne fréquence: 8-40 kHz
  • Haute fréquence: 60-500 kHz

eldec offre des sources d'énergie dotées d’une technologie de convertisseurs extrêmement moderne pour les trois plages de fréquence.

Le durcissement par induction avec Simultaneous Dual Frequency

En outre, eldec offre le procédé Simultaneous Dual Frequency, aussi appelé SDF, utilisé en particulier pour les pièces d’une géométrie complexe. Une moyenne fréquence est superposée par une haute fréquence de sorte que les deux fréquences agissent simultanément sur la pièce.

Durcissement par induction

Quels sont les avantages du durcissement par induction ?

  • Un excellent contrôle du processus de durcissement
  • La souplesse d’utilisation
  • Un faible encombrement
  • Des temps de chauffage minimisés
  • Des résultats de durcissement respectueux du contour
  • La minimisation des déformations dans les pièces
  • Une utilisation optimale dans des systèmes de fabrication
  • Une fiabilité extrême du processus
  • Une très bonne efficacité énergétique
  • Un procédé fiable de durcissement

Téléchargements

eldec_generator_FR.pdf

Téléchargement

pdf | 3,98 MB

Message

product Inquiry - FR
checkbox*
* Les champs obligatoires