Le préchauffage pour le soudage

Le préchauffage par induction : la qualité du support d’essieu de poids lourds augmente.

La bonne température est primordiale :
une entreprise sous-traitante allemande mise sur le préchauffage par induction eldec afin de souder parfaitement des pièces centrales comme les supports d’essieu. La qualité de la pièce augmente fortement.

Le soudage : l’amélioration ciblée de la fiabilité du processus

Le soudage de composants du châssis représente l’une des missions des plus exigeantes dans l’industrie des poids lourds ou des véhicules utilitaires. Il est impératif que chaque soudure soit parfaite et stable dans la durée. En outre, la structure du matériau de ces pièces ne doit pas changer – ce qui n’est pas simple compte tenu de la chaleur produite lors du soudage. Le matériau est parfois exposé aux microfissures lors du refroidissement.

Afin d’éviter ce problème, une entreprise sous-traitante allemande mise sur le préchauffage par induction eldec dans sa production d’un support d’essieu de poids lourds. Déjà avant le soudage, la pièce atteint une température régulière d’environ 450 °C en seulement 30 secondes. Par la suite, le processus de refroidissement dure plus longtemps après le soudage. Ainsi, il est possible d’éviter des impacts négatifs sur la structure du matériau.

La technologie par induction y joue un rôle important, car il est primordial que le préchauffage du support d’essieu se déroule de manière maîtrisée dans chaque détail. De ce fait, les spécialistes eldec ont testé les nouvelles bobines d’induction développées dans le cadre de plusieurs séries d’essais – en utilisant même des caméras thermiques. Ils assuraient que la bobine d’induction apportait la température aux bons endroits et qu’aucune surchauffe ne se produit dans la pièce. Les essais documentaient également le refroidissement maîtrisé de la pièce après le préchauffage.


Un générateur eldec adapté aux besoins spécifiques du préchauffage sert actuellement de source d'énergie : le modèle issu de la gamme ECO LINE dispose d’une puissance de 10 kW et d’une plage de fréquence allant de 10 à 25 kHz. Le sous-traitant utilise le générateur depuis 2010. Il garantit un processus stable. 

Au total, cela signifie : le préchauffage par induction dispose d’une meilleure précision, d’une meilleure fiabilité du processus et d’une meilleure efficacité énergétique que les procédés alternatifs comme le chauffage à l’aide de brûleurs à gaz.

 

 

 

Le préchauffage pour le soudage

Avantages

  • une répétabilité élevée
  • aucune détérioration de l’isolation
  • une jonction de brasage stable
  • un chauffage rapide
  • programmable

Générateurs

Téléchargements

eldec_Generatorenbroschuere-2016_e.pdf

Téléchargement

pdf | 1,13 MB

Message

product Inquiry - FR
checkbox*
* Les champs obligatoires