Presse

Presse  | 03/05/2017

Le brasage Sous induction par Eldec : un brasage plus rapide, plus précis et plus Rentable

Les process de brasage utilisés dans la production industrielle sont innombrables. Le brasage est très répandu, en particulier dans l’industrie électrique et automobile. Les technologies utilisées sont aussi nombreuses que les applications mentionnées. Pour la chauffe des matériaux par exemple, sont utilisés des fours ou la flammes, avec un inconvénient majeur : ces méthodes sont assez lentes et peu efficaces.

Dans ce contexte, il est évident que le brasage par induction d’Eldec gagne en pertinence : le procédé est par exemple bien plus rapide que le brasage à la flamme seulenue car l’induction crée la chaleur directement dans la pièce à usiner. Pour garantir une répetabilité et une precision optimale du process, les spécialistes de l’induction d’Eldec ont mis au point des inducteurs et générateurs adaptables à chaque application. De nombreuses entreprises de différents secteurs misent sur cette approche innovante qui réduit drastiquement les coûts d'un grand nombre d’opération de brasage.

L’ exemple d’utilisation sur « section de cuivre » du domaine de l’industrie électrique démontre clairement les avantages du brasage par induction. Dans les grands transformateurs, les composants sont souvent chargés de la transmission de courant. Les barres et profilés en cuivre sont donc raccordés par brasage aux éléments de raccordement pour éviter des constructions vissées complexes. Un fabricant d’alimentations électriques industrielles décide de miser sur les processus d’induction d’eldec : les profilés sont maintenus avec précision à l’aide d’une pince et positionnés au-dessus de l’inducteur d’eldec. La baguette au phosphore utilisée va fondre à une température de brasage de 680 à 720 degrés Celsius et assure ainsi une liaison solide et durable. Le grand choix d’inducteurs qu’eldec fabrique dans le cadre d'une production individualisée garantit une grande souplesse des opérations réalisables. La forme et la taille de l’outil utilisé permet de varier largement les profilés en cuivre faisant l'objet du brasage, le tout sans changer de source d’énergie, car la technique de commande utilisée dans la famille de générateurs MICO d’eldec fournit la quantité d’énergie requise. Le procédé est très simple et rapide.

Éoliennes : brasage par induction d’anneaux de court-circuit

Le brasage par induction utilisé dans la construction d'éoliennes est tout aussi « mince » et efficace. Les anneaux de court-circuit sont brasés à l'aide du générateur. Pour cela, l’inducteur conçu par Eldec se trouve alors en dessous de l’anneau de court-circuit, qui est ensuite chauffé à 680 à 720 degrés Celsius. La baguette au phosphore utilisée fond ensuite et brase ainsi l’anneau de court-circuit avec toutes les barres de cuivre. Le brasage prend seulement trois minutes et demie à quatre minutes. « Le plus grand avantage de l’application se révèle lorsqu’on regarde le brasage », explique Pasquale Di Santi du service Conseil technologique Générateurs chez Eldec. « Il ne présente que peu de formation d’oxyde, il est donc de très bonne qualité. De plus, la quantité de chaleur transmise dans les barres lors du brasage par induction est très faible. Les déformations dans le composant sont ainsi pratiquement exclues, car le brasage est effectué en une seule fois. » Une importance particulière dans cet exemple d’application revient à la classe de puissance du générateur. Un modèle à moyenne fréquence de la série CUSTOM LINE d’eldec, de puissance de 250 kW, est utilisé ici. Le générateur configuré au casq par cas et la technologie robuste assurent un processus de brasage stable.   

De la perfection pour l’échangeur thermique

Un autre exemple intéressant de brasage par induction est la fabrication d’échangeurs thermiques. Sur le composant central utilisé dans un grand nombre de processus industriels, tous les coudes de tubes et éléments de raccordement doivent être brasés avec précision pour pouvoir exclure toute opération de retouche : dans ce cas, le brasage fort par induction à baguette de phosphore est souvent le procédé choisi. Beaucoup d’utilisateurs misent cependant sur des simples brûleurs à gaz pour ces processus de brasage, qui chauffent les matériaux à la flamme. Ce processus est non seulement très lent, mais il ne permet pas non plus de réguler la température avec précision. Il en résulte une qualité de réalisation variable. En comparaison, le chauffage par induction est plus rapide, plus reproductible et plus fiable. Avec la technique d’Eldec, l'opération se déroule en moins de dix secondes.

Présence renforcée sur le marché

« Nous pouvons constater que notre méthode de brasage ne cesse de gagner des parts de marché. Elle est utilisée dans de nombreuses applications de l’industrie électrique, des échangeurs thermiques et de l’automobile », confirme Mr Di Santi. « Surtout dans la fabrication en série, elle se distingue grâce avec un niveau élevé de qualité grâce à un apport de chaleur constant. Comparé à la chauffe dans un four ou à la flamme, ce procédé est nettement plus rapide et ainsi plus rentable. Ce sont ces atouts qui convainquent en fin de compte les utilisateurs. »